La versione del tuo browser è obsoleta. Consigliamo di aggiornare il browser alla versione più recente.

 

San Gennaro

 

        Ses origines étaient nobles et, avant sa naissance, tout annonçait qu'il serait devenu un Saint. En effet, quand sa mère se rendait à l'église alors qu'elle était enceinte, son enfant s'agitait joyeusement dans son ventre.

     Le vrai nom de Saint Janvier était IANUARIO. Il descendait de la famille Gens Januaria. Don Gennaro était uniquement son nom de famille. Il est célèbre dans le monde entier. L'événement s'est déroulé dans la première moitié di IIIè siècle, à l'époque de la persécution chrétienne.

     A cette époque, Janvier, évèque de Bénévent, se rendit à Pouzzoles accompagné de Desiderio et Festo pour rendre visite aux fidèles. Sassio, diacre de l'actuelle Miseno, vint à sa rencontre.

     Par ordre de Dragonzio, juge anti-chrétien, Sessio fut intercepté et arrété. Ayant su ce qui s'était passé, Gennaro, Festo et Desiderio se rendirent à la prison pour lui rendre visite. Dragonzio les fit arrêter. La sentence fut : adoration forcée des idoles aux autels paiens que les trois refusèrent. Suite à ce refus, Dragonzio ordonna qu'ils soient dévorés par les animaux féroces dans l'amphithéâtre, ce qui déclencha une rebellion de la communauté chrétienne et le changement de la peine qui devint la décapitation. Ils eurent donc la tête tranchée, non loin du grand amphithéâtre de Pouzzoles. Saint Janvier avait 30 ans.

     Quelques chrétiens décident alors d'enterrer les martyrs et de conserver un peu de leur sang, ce qui était un rite d'usage à l'époque. Le sang de Saint Janvier fut gardé dans deux ampoules par sa nourrice tandis que son corps fut mis à Fuorigrotta puis dans les catacombes de Saint Janvier à Capodimonte.

     Ce fut justement à cette période qu'eut lieu la première liquéfaction selon quelques historiens. La date officielle de la première liquéfaction est 1389 et en s'approchant des os du Saint le contenu des ampoules devenait liquide.

 Au cours des années, les restes du Saint ont été déplacés : en 831 à Bénévent, en 1156 au Sanctuaire de Montevergine où ils furent murés et oubliés.

     En 1480, sous le règne de Constantin, les restes furent retrouvés en restaurant l'autel et furent transportés au Duomo en 1492 où, de nos jours, une chapelle (photo à droite) est dédiée à San Gennaro. Le jour du miracle, le Duomo est noir de monde.

     Le 19 septembre, jour de San Gennaro, les alentours du Duomo sont envahis de nombreux étals (on y vend torroni (nougats), desserts et on trouve aussi des cartomanciennes ... )


     Cette année, nous avons assisté au miracle au Duomo. Le sang, renfermé dans un flacon scellé, passe de son état plus ou moins solide à un état plus ou moins liquide. Les savants n'ont jamais pu expliquer ce phénomène.

  Le Cardinal Sepe annonce la nouvelle aux 3000 fidèles présents (composés de personnalités et de simples citoyens), lesquels applaudissent et se réjouissent.

 

    On entend crier "vive San Gennaro", les cloches des églises de Naples sonnent à toute volée. L'ampoule est donc agitée, puis après que le pauvre Saint ait reçu prières mais aussi des insultes tant qu'il n'avait pas accompli son "devoir. Les hautes personnalités embrassent l'ampoule en signe de remerciement.

     Le miracle a lieu 3 fois par an : 19 septembre, le 16 décembre et pendant 8 jours au mois de mai. En septembre, le sang se liquéfie très rapidement, en mai par contre, il se laisse toujours attendre.

     Si le miracle ne s'accomplit pas, c'est un très mauvais présage. En effet, en 1980, San Gennaro n'a pas accompli le miracle .... le 23 novembre 1980 eut lieu un très fort tremblement de terre

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?